Le Dromadaire déménage

Cela faisait des lustres que le Dromadaire avait fait son… nid à la Cité An III.

La semaine dernière pourtant, sans doute piqué par le virus du nomadisme, le camélidé a migré vers le sud de la ville pour installer ses bureaux à la Patte d’oie, non loin du rond-point du même nom.

Une délocalisation rondement menée si j’ose dire.

Ne vous fatiguez pas à chercher un lien entre la bosse du Dromadaire et la patte de l’oie. Il n’y en a pas. A moins que ce soit le lien qui empêche l’oie de s’envoler…

Vous êtes donc les bienvenus dans les nouveaux locaux des Films du Dromadaire.