L’or des Younga

Genre
Western africain moderne – 100 mn – HDV couleur
Genre :

Interprétation

Coproduction
Films du Dromadaire, Institutions cotonnières du Burkina, CNLS-IST, Promaco, Cameg, Uninord Gongreville | 2006

Équipe technique
Scénario & réalisation : Boubakar Diallo

Tom rentre d’exil. Dans son village natal, rien n’est plus comme avant depuis la mort de son père. Étant le seul garçon vivant de son défunt père, le devoir lui incombait de reprendre les «affaires familiales» en main.

     Jadis paisible hameau de paysans agriculteurs et éleveurs, le village est devenu un véritable décor de Far West car un site aurifère avait poussé là, installant son cortège d’aventuriers sans foi ni loi. Paco, homme sans scrupule qui règne en maître absolu, est le puissant patron du site. Il prélève une dîme sur chaque pépite d’or, sous l’œil complice du commissaire de police qui se fait appeler Shérif.

     L’insécurité est la seule chose garantie dans ce décor de poussière d’or. Tom veut reprendre le champ hérité de son père pour une exploitation cotonnière. Le hic, c’est là qu’a poussé le site d’or. Face à ce spectacle chaotique, Tom veut abandonner et repartir à l’aventure.

     Mais peut-il se résoudre à abandonner une seconde fois ses racines ? Poussé par son amour naissant pour Sissi, animatrice anti-Sida pour le compte d’une ONG, Tom décide finalement de rester et d’affronter ce monde de voyous.